définition plan de mobilité entreprise

Définition plan de mobilité d’entreprise et exemple.

Depuis le 1er janvier 2018, les entreprises françaises regroupant plus de 100 salariés sur un même site et situées dans le périmètre d’un plan de déplacements urbains (PDU) doivent impérativement établir un Plan de mobilité (le nouveau nom du Plan de déplacement entreprise ou PDE). Mais à quoi cela correspond ? Voyons ensemble la définition du plan de mobilité et des exemples concrets d’application.

💡 Définition plan de mobilité par l’ADEME en vidéo :

 

Pour rappel, « La Loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) » rend obligatoire le plan de mobilité en fixant un cadre d’application, mais pas les modalités précises de conception, de conduite et de mise en œuvre des plans de mobilité.

Cela concerne aussi bien les trajets domicile-travail, pour les déplacements professionnels mais également ceux des visiteurs, prestataires et fournisseurs. Il peut comporter des mesures de recours au télétravail, de flexibilité des horaires, de développement de l’usage des transports en commun, du covoiturage, de l’autopartage, du parking partagé, de la pratique du vélo ou trottinette par exemple.

D’ici quelques semaines, nous vous proposerons une nouvelle solution d’optimisation des parkings en interne pour les entreprises : Copark for Work. Cette solution entièrement développée en pensant aux problématiques d’exploitation des parkings de sociétés proposera des services pour simplifier et sécuriser l’accès à une place de stationnement au sein de votre entreprise et permettre l’accès au parking à tous les collaborateurs.

Définition plan de mobilité et exemples :

👉 Pour plus d’informations :

💡 Exemples de Plan de mobilité :